Chirurgie esthétique, plastique et réparatrice de la silhouette

Professeur Chaouat    |    Chirurgie esthétique de la silhouette

La chirurgie de la silhouette

Auteur : Professeur Marc Chaouat

Les consultations pour la silhouette, concernent des volumes en excédents ou au contraire insuffisants et/ou des relâchements cutanés. Les variations de poids avec leurs conséquences sur le corps sont les causes principales qui motivent ces demandes. 

Lipoaspiration (liposuccion)

Les consultations pour retirer de la graisse en excès sont parmi les plus fréquentes. La lipoaspiration peut être une solution en permettant de retirer de la graisse avec des mini-cicatrices grâce à une petite canule reliée à un système d’aspiration. Cette chirurgie s’applique essentiellement aux excédents graisseux localisés qui sont chez les hommes : le ventre et les hanches et chez les femmes : la région trochantérienne (culotte de cheval), les hanches (poignées d’amour), le ventre, les cuisses. Cette technique est irremplaçable et peut parfois être couplée à une lipo-injection, c’est-à-dire réutiliser la graisse retirée pour l’injecter dans les seins ou les fesses et augmenter ainsi leur volume.

Abdominoplastie (plastie abdominale)

Le ventre est souvent la zone qui concentre les rondeurs mais aussi les relâchements, que ce soit après une grossesse, un amaigrissement ou une prise de poids. Lorsque le relâchement s’associe à un excès graisseux, on parle souvent de tablier abdominal. Il est alors nécessaire de retirer en même temps la peau et la graisse excédentaire et de réaliser un « lifting » de tout l’abdomen alors que la lipoaspiration seule n’est pas suffisante car elle ne traite que la graisse.

Bodylift

Bodylift inférieur

Le ventre tombant (tablier abdominal) se prolonge parfois sur les côtés et même en arrière au niveau des fesses. Dans ce cas la chirurgie doit être également circonférentielle.

Il s’agit donc d’un traitement non plus du ventre seul mais circonférentiel. C’est donc un lifting du tronc qu’il faut faire dont l’anglicisme est « bodylift ». Il fait souvent suite à un amaigrissement important voir massif comme chez les patients ayant bénéficié d’une chirurgie bariatrique (sleeve ou bypass).

Bodylift supérieur

Le patient présente parfois des relâchements de tout le tronc mais non pas (ou pas seulement) au niveau des fesses et du ventre comme c’est le plus fréquent mais sous la poitrine et dans le dos en provoquant des bourrelets. C’est donc un lifting du tronc qu’il faut faire dont l’anglicisme est « bodylift » mais sur la partie supérieure du tronc. Souvent cette demande vient de patients présentant des relâchements multiples de tout le corps suite à un amaigrissement majeur comme dans le cadre d’une chirurgie post-bariatrique

Brachioplastie (plastie brachiale ou lifting des bras)

Les relâchements des bras ou les bras trop forts sont souvent mal supportés car visibles en manches courtes et sources de complexes. Cela peut gêner également pendant le sport par le ballotement que cela peut entrainer lors des mouvements des bras. Parfois les patients ont tenté la musculation pour avoir plus de tonicité sans résultat.

Cruroplastie (plastie crurale ou lifting des cuisses)

Les cuisses trop fortes, trop molles, qui se touchent et frottent à la marche, qui ballotent, qui forment des bourrelets sont les motifs exprimés par les patients qui consultent.

Dans certains cas il s’agit simplement d’un excédent de graisse et le traitement proposé sera une lipoaspiration. Le plus souvent il s’associe à un excédent de peau également. C’est dans ce cas que la plastie crurale est proposée.

Chirurgie des fesses

Les fesses, leur taille, leur forme, leur tonicité participent à l’harmonie de la silhouette, mais aussi à la séduction. Les fesses ont un impact majeur sur l’allure d’une personne habillée mais aussi en maillot et également dans l’intimité. Il n’y a pas de norme concernant la taille et la forme des fesses et c’est donc l’écoute du patient confronté à un examen minutieux qui permettra de proposer un traitement chirurgical adapté.

Diminution des fesses

Les fesses trop volumineuses peuvent alourdir une silhouette, gêner l’habillement et être une source de complexes. C’est parfois la largeur des fesses qui pose problème en rapport avec une culotte de cheval, dans d’autres cas c’est la hauteur ou la projection. Peut s’associer à cela un relâchement fessier plus ou moins prononcé.

Augmentation des fesses par lipo-injection

Des fesses ressenties comme trop petites, trop plates peuvent être considérées comme disgracieuses. La demande d’augmentation fessière est de plus en plus fréquente et la lipo-injection apporte une solution sans prothèse que privilégient nombre de patient. Ce geste est souvent combiné à une lipoaspiration permettant un traitement plus global de la silhouette. On nomme souvent cette technique combinée un « brazilian buttock lift » ou un « brazilian butt lift » en abrégé.

Augmentation des fesses par implants

La mise en place de prothèses fessières permet une augmentation des fesses par des prothèses en silicones proches des prothèses mammaires mieux connus du grand public.

Elle permet d’augmenter la projection, et donc le profil des fesses.

Chirurgie des mollets

La forme des mollets, leur galbe, la jonction avec la cheville sont des éléments importants de l’esthétique des jambes visible dès que les jambes sont découvertes notamment à la plage mais également en ville, en short ou en jupe. Trop volumineux ils alourdissent les jambes, trop fins la jambe perd également son harmonie.

Lipoaspiration de mollet

Dans certains cas de mollets et chevilles trop forts, la jambe peut paraitre alourdie. Lorsque l’excèdent graisseux en est la cause, une lipoaspiration très précise est souvent possible pour affiner la jambe.

Implants de mollet

Des prothèses de mollets permettent d’améliorer le galbe de la jambe lorsque celle-ci est trop fine, trop rectiligne aussi bien de face que de profil. Elle permet aussi lorsqu’il y a un mollet plus fin que l’autre à cause d’une séquelle d’une maladie ou d’un accident, d’améliorer la symétrie des 2 jambes.

Augmentation de mollet par lipo-injection

L’injection de la graisse du patient lui-même permet une augmentation que ce soit au niveau du mollet lui-même mais également de la cheville lorsqu’elle parait trop frêle.

Il n’y a donc aucun corps étranger et le résultat après stabilisation est définitif. Il permet une augmentation modérée mais cette technique peut être refaite quelques mois ou années après si nécessaire. Parfois la lipo-injection peut venir en complément de prothèses de mollets par exemple dans la partie basse de la jambe et la cheville. 

Prendre RDV avec
le Professeur Chaouat

Questions et rendez-vous

Vous souhaitez être rappelé(e) ?

Téléchargez vos photos (option)



Vos photos sont à destination exclusive du Pr Chaouat et sont soumises au secret professionnel

Protection des données & RGPD

En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande d’information et/ou de RDV formulée. Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
>>> Politique de confidentialité.